Investir dans l'immobilier à Paris : Mode d'emploi

Par Natacha

Sales @ Hosman

Lecture : 4 min

04 juillet 2024

Vous souhaitez investir dans l’immobilier parisien mais ne savez pas par où commencer ? Hosman a établi pour vous un mode d’emploi pour réaliser le meilleur investissement possible en vous détaillant les étapes une à une. 

Investissement immobilier à Paris : un marché attractif


Malgré la baisse des prix observée dans tous les arrondissements à cause de la crise immobilière, Paris demeure une ville attractive avec des quartiers où le prix au m2 flirte toujours avec les 10 000€. Si la capitale a connu une baisse non négligeable en 2023, ses prix immobiliers ont tout de même connu une hausse de 14,6% ces dix dernières années
La Ville Lumière intéresse donc toujours de nombreux investisseurs et ce, pour plusieurs raisons. La première est que, concernant l’investissement locatif, les acquéreurs sont sûrs de trouver preneurs. Le marché immobilier locatif est tendu à Paris et un investisseur peut être sûr de trouver un locataire. Par exemple, si vous souhaitez investir dans un logement étudiant, vous êtes certain de trouver un occupant puisque de nombreux jeunes français et étrangers viennent à Paris pour étudier. La seconde raison est que, qu’il s’agisse d’une résidence principale ou secondaire, choisir d’investir à Paris en 2024, c’est choisir d’investir au bon moment. Pourquoi ? Parce que les prix immobiliers vont continuer à baisser dans la capitale (à une vitesse tout de même moins importante que l’an dernier) et les taux d’intérêts également. Ainsi, il s’agit d’un moment idéal pour demander un emprunt et financer son projet immobilier parisien en profitant d’une baisse des prix continue avant l’effet post-JO qui gonflera sans doute les prix sur le marché. 





Les étapes clés pour réussir son investissement immobilier à Paris


Analyser le marché immobilier à Paris

La première étape d’un investissement réussi est l’analyse du marché. Ainsi, pour réaliser un bon investissement à Paris, on vous conseille d’analyser le marché immobilier de la capitale avant de vous lancer. Vous pourrez alors identifier les quartiers en développement pour voir où votre investissement sera le plus prometteur, et évaluer les tendances des prix pour comprendre les différentes évolutions.

La préparation financière et juridique 

La deuxième étape pour réussir votre investissement parisien est de fixer un budget réaliste. Vous devez alors définir votre capacité d’emprunt sachant que vos mensualités ne doivent pas dépasser plus d’un tiers de vos revenus. Vous devez aussi prendre en compte le coût d’achat, les frais de notaire, et les travaux éventuels. Il vous faudra aussi prendre en compte les frais de transaction (frais de notaire, chasseur immobilier si vous en faites appel à un) et les charges liées à la propriété (la taxe foncière, les charges de copropriété). Enfin, vous pouvez faire appel à des experts si besoin pour vous accompagner au mieux dans votre projet immobilier.

Investir dans l'immobilier à Marseille : Mode d'emploi - Découvrir l'article 


Vous souhaitez vendre votre bien à court ou moyen terme ?


Comment trouver le bien immobilier idéal à Paris ? 

La dernière étape de votre projet est de trouver le logement que vous recherchez. Pour cela, vous pouvez utiliser des outils en ligne comme les grands portails immobiliers, et identifier les annonces correspondant à vos attentes. Pour trouver le bien idéal, on vous conseille de vous abonner aux alertes achats des agences immobilières. En vous inscrivant aux alertes achats, vous pouvez accéder aux biens mis en vente en avant première, c’est-à-dire avant qu’ils ne soient affichés sur les grands portails immobiliers. 
Autre point important au moment d’éplucher les annonces : vérifiez la proximité des commerces et des transports en commun. Ce critère vous permettra de valoriser votre investissement. Pour ce faire, il vous faudra aussi prendre en considération les nouvelles lignes créées dans le cadre du Grand Paris.
Enfin, ne négligez pas l’emplacement de votre appartement/maison. L’étiquette parisienne ne suffira pas à réaliser une plus-value immobilière : il vous faudra acquérir un bien dans un quartier recherché ou en développement pour l’optimiser au maximum.



Créez une alerte et soyez informé dès qu’un bien correspond à vos critères


Nos conseils pour investir dans l’immobilier parisien 


Négocier un bien immobilier à Paris

Le processus de négociation s’est imposé comme un rituel des transactions immobilières depuis la crise. Pourtant, négocier ne doit pas être systématique. Si le logement est proposé à un prix en accord avec celui du marché, qu’il n’y a pas de travaux à prévoir, que le bien est mis en vente depuis peu et qu’il est situé dans une copropriété calme et bien entretenue, alors nul besoin de négocier son prix. Autrement, vous pouvez tenter de faire une offre inférieure à celle du prix affiché. Attention toutefois à ne pas faire une offre trop basse car dans un marché tendu comme le marché parisien, le vendeur pourrait ne pas vous prendre au sérieux et abandonner les négociations avec vous. 

Dans quel arrondissement investir à Paris ? 

Concernant l’arrondissement dans lequel vous devriez investir à Paris, cela dépend principalement de votre budget. Par exemple, si vous avez un “petit budget”, on vous conseillera de vous tourner vers le 11e arrondissement où les prix sont plus abordables : 9 532€/m2 en 2024. Pour un primo-accédant, le 13e arrondissement peut être un choix intéressant avec un prix au m2 s’élevant en moyenne à 8 415€/m2 en 2024. Enfin, si vous avez un “petit budget” vous souhaitez vous tourner vers un arrondissement plus central de la capitale, vous pouvez opter pour le 3e et le 5e arrondissement même si les prix immobiliers y sont plus élevés : respectivement 11 550€/m2 et 11 585€/m2 en 2024.

Investir dans l'immobilier à Lyon : Mode d'emploi - Découvrir l'article 


Trouvez le bien de vos rêves parmi + de 600 biens à vendre



Faire un investissement rentable à Paris

Si vous investissez dans une résidence principale ou secondaire à Paris, pour réaliser un investissement intéressant, il vous faudra vous pencher sur la plus-value immobilière lors de la revente. Ainsi, les travaux effectués dans votre habitation ne doivent pas amoindrir la valeur du logement et vous devez investir dans un quartier en faisant le pari que les prix immobiliers connaîtront une évolution à la hausse au moment de la revente. 
Si vous investissez dans un bien à louer, vous devez alors calculer la rentabilité locative. Il vous faudra également évaluer le loyer moyen dans le quartier, et prendre en considération les coûts générés par la gestion par une agence (si vous faites appel à une agence pour la gestion locative). 



Quel type de bien souhaitez-vous estimer ?

Estimation gratuite en 2 minutes

Découvrez nos autres
articles de blog

Découvrez La Boussole, le point immo par Hosman.

Recevez un décryptage du marché et des conseils d'experts pour vous guider dans votre projet immobilier.
Découvrir la Boussole
visual product