Ca y est, vous avez décidé de devenir propriétaire ou de changer de logement. Et maintenant, par où commencer ? Regarder les annonces pour se donner une idée de l’état du marché, aller voir sa banque pour demander une simulation de prêt ou commencer à visiter ? Découvrez comment organiser toutes ces étapes pour être efficace. 


Étape 1:  J’achète quoi et à quel prix ? 


Prioriser ses critères avant de commencer vos recherches. C’est la première étape de votre recherche. Vous devez définir vos: 
  • must have ? Sans ascenseur, je ne visite pas. 
  • nice to have ? Ok, si il y a un balcon c’est top, si en plus il est exposé sud c’est encore mieux
  • must not have ? RDC sur cour ? Hors de question. 
Bien connaître ses critères c’est gagner du temps au téléphone avec l’agent et pendant les visites. Cela vous permet aussi de savoir faire des concessions utiles. 

Faire des recherches sur ce qui existe sur le marché. Pour budgétiser correctement votre projet et estimer combien vous devrez débourser pour un bien répondant à tous vos critères, renseignez-vous sur les prix pratiqués. En plus de consulter les annonces sur les sites spécialisés, vous pouvez consulter la base Patrim accessible depuis votre plateforme impots.gouv pour connaitre les prix au m2 des biens vendus dans vos zones de recherche selon différents critères (nombre de pièces, superficie, localisation…).  


Étape 2:  Je me lance avec un dossier solide 


Sécuriser son dossier de financement avec une lettre de confort. Il faut monter votre dossier de financement avant même d’entamer les visites. Le marché de l’immobilier étant tendu, surtout dans certaines zones comme Paris, les biens demandés obtiennent souvent des offres au prix dès les premières visites. Pour que votre dossier fasse la différence, il faut absolument avoir un dossier de financement solide sécurisé par une lettre de confort. Cette lettre délivrée par votre banque ou un courtier immobilier, sert à prouver au vendeur que votre financement a été préapprouvé. 


Étape 3: J’organise mes recherches et je ne visite que les biens qui correspondent à mes critères


Se mettre des alertes. Pour ne pas à avoir à consulter tous les jours des centaines d’annonces, inscrivez-vous sur les alertes achats des sites comme Le Bon Coin, SeLoger ou des différentes agences immobilières. 
En étant dans les bases de données des agences immobilières, vous aurez accès au off -market, c’est-à-dire aux annonces diffusées en exclusivité aux acheteurs inscrits avant d’être publiées sur les grands portails (SeLoger, Le Bon Coin…). 

Astuce Hosman
Si vous avez un compte Facebook, lancez une recherche dans Folhomee, vous recevrez en temps réel sur messenger toutes les nouvelles annonces immobilières qui correspondent à vos critères. 
 


Étape 4 : Je ne panique pas lorsque ça devient sérieux


Dégainer une offre dès la 1ère visite. Ca y est, vous avez trouvé l’appartement de vos rêves. Il est maintenant l’heure de faire une offre au propriétaire. Même si dans l’idéal il faut visiter plusieurs fois avant de faire une offre,  pour des biens situés dans des secteurs prisés et affichés au bon prix, tout peut aller très vite (plusieurs offres dès les premières visites et même avant le début des visites). Alors si vous êtes décidé, rédigez l’offre en amont de la visite ou juste après. Attention aux conditions suspensives. Sachez que face à une offre sans conditions, la vôtre ne sera pas forcément prioritaire. 

Signer du compromis de vente.  Votre offre est acceptée ?  Super, passé l’excitation de la bonne nouvelle, il va falloir entamer un certain nombre de démarches en commençant par la signature du compromis de vente devant le notaire. 
Ce compromis sert à établir les conditions de vente fixées entre le vendeur et l’acheteur. Il déclenche l’action des notaires qui doivent réunir des documents et vérifier que tout est en ordre pour finaliser la transaction. En tant qu’acheteur, vous devez verser une somme sous séquestre qui représente environ 5 à 10% du prix de vente. Vous avez 10 jours (loi Macron) pour vous rétracter. Une fois cette période écoulée, si vous décidez de vous retirer, vous ne pourrez pas récupérer cette somme. 

Signer l’acte authentique. Toujours devant le notaire, c’est la dernière étape pour devenir propriétaire de votre futur logement. C’est une formalité puisqu’elle reprend toutes les conditions négociées durant la promesse de vente. Il garantit officiellement le transfert de propriété, le paiement du prix et la transmission des clés. 



Bon à savoir
Si vous avez besoin de vous faire aider par manque de temps, vous pouvez faire appel à un chasseur immobilier qui vous aidera à dénicher le bien de vos rêves moyennant un pourcentage du prix de vente.