La vente de son appartement ou de sa maison représente un enjeu financier important. Le choix de l’agence qui vous accompagne dans ce projet est capital mais il est parfois difficile de savoir vers qui se tourner tant le nombre d’agences immobilières présentes sur le marché est élevé. Vous avez choisi une agence immobilière mais vous n’êtes pas certain d’avoir fait le bon choix ? Vous êtes sur le point signer un mandat mais vous n’êtes pas totalement convaincu ?  Hosman vous aide à vous poser les 5 bonnes questions avant de faire votre choix. 


Est-ce la bonne ? Les 6 questions à se poser !


Que vous soyez sur le point de signer un mandat de vente ou que vous souhaitiez changer d’agence immobilière, il est toujours très utile de se poser les 6 questions suivantes pour être certain de choisir une agence immobilière qui saura défendre vos intérêts. 

Est-ce que l’expert que j’ai rencontré est réactif et transparent ? 

La première chose qui doit retenir toute votre attention est la disponibilité et le discours de l’expert qui vient estimer votre bien. A-t-il été réactif lorsque vous l’avez contacté ? A-t-il pris le temps de répondre à vos questions ?  N’hésitez pas à l’interroger ou remettre en question ses méthodes de travail : vous fait-il un point régulier ? Êtes-vous informé de ce qui se passe sur votre vente en temps réel ou très régulièrement ? Un expert réactif est un des facteurs clés d’une vente immobilière rapide et sereine. Si l’expert une fois votre mandat signé, n’est plus aussi attentif à votre projet et ne vous tient pas informé des prochaines étapes ou des avis des premiers visiteurs, vous devriez très sérieusement reconsidérer votre choix. 


Est-ce que l’estimation est en accord avec le prix du marché ?

L’estimation de mon bien est-elle argumentée, appuyée par de la donnée intelligible et cohérente avec le marché ? Autre facteur clé d’une vente réussie : une estimation immobilière juste. L’ennemi du vendeur ? Une estimation séduction avec un prix trop cher pour vous pousser à signer un mandat de vente ou une estimation faite en fonction des frais d’agence que vous allez devoir payer. Votre appartement est estimé à 520 000 euros sur le marché, l’agence vous dit qu’elle va l'afficher à 540 000 euros pour que sa commission soit supportée par l’acheteur… Mais à 20 000 euros au-dessus du prix du marché, c’est-à-dire au-dessus du prix auquel un acheteur est prêt à payer, vous risquez d’obtenir des offres en-dessous du prix voire de décourager les acheteurs à visiter et à la fin, perdre de l’argent en revoyant votre prix à la baisse. Pour éviter cela, vous devez absolument vérifier que l’estimation faite par votre agence est argumentée par une recherche approfondie des prix pratiqués dans votre secteur sur des biens similaires et par de l’analyse de données cohérentes et intelligibles. Votre agence ne doit pas se contenter de vous donner un prix mais également une stratégie de commercialisation pour vendre vite et au meilleur prix. 



Est-ce qu’on m’a laissé le choix du mandat de vente ?

Le contrat qui vous lie avec une agence immobilière est communément appelé un mandat de vente. Il en existe plusieurs mais les deux principaux sont le mandat simple qui vous permet de confier la vente à plusieurs agences et de vendre par vous-même et le mandat exclusif qui donne à l’agence l’exclusivité sur votre bien pendant plusieurs mois, vous ne pourrez par exemple, pas le vendre entre particuliers durant cette période. Le premier est bien entendu le plus avantageux pour vous puisqu’il ne vous engage à pas grand-chose. 

Bien souvent les agences immobilières vous demanderont de signer un mandat exclusif en vous expliquant qu’il permet de mettre votre bien en valeur et d’obtenir un engagement à 100% de l’expert… Il est vrai que l’exclusivité cultive la rareté de votre bien aux yeux des acheteurs mais l’engagement de l’expert ne devrait pas dépendre du type de contrat que vous signez. Vous pouvez par exemple tout à fait décider de confier votre bien à une seule agence en mandat simple mais en lui donnant une “exclusivité morale”, c’est-à-dire un accord oral de principe pendant un temps donné où seule cette agence a le droit de commercialiser votre bien. Si à la fin de la période vous n’êtes pas satisfait ou si vous trouvez un acquéreur par vous-même vous ne serez pas pieds et poings liés avec elle. Une bonne agence immobilière doit toujours aller vers vos intérêts et ne pas vous forcer à signer un contrat qui ne vous conviendrait pas. 


Est-ce que la commission de l’agence me semble adaptée ? 

Avant de vous engager, vous devez vérifier le tarif que vous facturera l’agence immobilière pour son travail. Celui-ci doit vous sembler adapté par rapport au travail fourni par l’agence car et contrairement à ce que l’on croit : c’est toujours le vendeur qui supporte les frais d’agence. Même si votre mandat peut indiquer que la commission est à la charge de l’acheteur, c’est toujours le vendeur qui en subit la charge car le prix affiché sur les portails immobiliers ou dans les agences immobilières correspond au fameux prix du marché, c’est-à-dire le prix auquel un acheteur est prêt à payer votre bien. Et ce prix est toujours affiché FAI, c’est-à-dire frais d’agence inclus. Si votre appartement à un prix de marché d’une valeur de  520 000 euros, il sera affiché en agence à ce prix là. Vous obtiendrez donc un net vendeur de 520 000 euros moins les frais d’agences même si les frais d’agence sont payés par l’acheteur. 

La plupart des agences immobilières facturent une commission en pourcentage du prix de vente. Cette commission s’élève en moyenne à 4,8% du prix de vente et peut donc atteindre plusieurs dizaines de milliers d’euros. Les néo-agences immobilières proposent dorénavant de payer un prix fixe et ce, quelle que soit la taille du logement à vendre. Plus avantageux qu’une commission en pourcentage, vous devez néanmoins comparer les services proposés par l’agence et son coût pour faire le bon choix. Certaines agences au tarif fixe très attractif, moins de 2 000 euros, ne prennent pas exemple pas en charge les visites. D’autres prendront en charge toute la vente pour un tarif jusqu’à 5 fois moins élevé qu’un grand réseau. 



Est-ce que les annonces qu’elles publient sont de qualité ?

Dans un univers très concurrentiel, il faut parfois jouer la montre. Et c’est principalement pour cette raison que certaines annonces immobilières sont vraiment mal faites. Photos floues ou pas de photos, annonces très succinctes, pas de détail sur l’environnement… si cette technique permet à une agence de publier votre annonce rapidement et avant ses concurrents, elle met en danger la vente de votre bien. Une annonce immobilière imprécise engendrera un grand volume d’appels et de visites d’acheteurs qui ne seront finalement pas intéressés car ils n’avaient pas en leur possession toutes les caractéristiques du bien. Avant de vous engager ou pendant votre vente, n’hésitez pas à aller regarder la qualité des annonces publiées par l’agence, c’est souvent un très bon indicateur de fiabilité.  


Est-ce que les avis de ses clients sont bons ? 

Dernière question ou plutôt dernière vérification à faire : consulter les avis clients. Pour choisir la meilleure agence immobilière vous pouvez tout simplement vous tourner vers les témoignages des clients qui ont déjà eu expérience avec elle.
N’hésitez pas à multiplier les sources d’avis comme la plateforme Trustpilot qui permet d’obtenir des avis vérifiés ou leur page Google. 



Mon agence immobilière ne me convient plus, comment en changer ?


Si l’expert qui s’occupe de votre bien ne répond pas à vos attentes, vous devez en changer et ne pas attendre que votre vente stagne au risque de perdre du temps et de l’argent. Si vous êtes en mandat simple, aucun souci, il vous suffit d’appeler l’agence et de lui demander de ne plus diffuser votre bien. Si vous êtes en mandat exclusif, vous allez très certainement devoir attendre la fin de la durée de validité de votre contrat pour changer car il est difficile de le résilier. 


Dans tous les cas, au moment de changer d’agence immobilière n’oubliez pas de vous remémorer les 6 questions à vous poser pour être certain de choisir la meilleure agence.