Guide de L'acheteur > Coût achat immobilier > Qui paie les frais d'agence lors d’un achat immobilier ?

Qui paie les frais d'agence lors d’un achat immobilier ?

Lorsqu’un propriétaire vend un appartement, une maison ou encore une place de parking, il peut solliciter les services d’une agence immobilière. Dans ce cas, l’agence se rémunère grâce à une commission sur la vente immobilière qui est versée après la signature de l’acte authentique de vente chez le notaire, en même temps que le paiement du bien. Quel est le montant approximatif des honoraires d’agence ? Qui paie les frais d’agence immobilière entre le vendeur et l’acheteur ? Quand faut-il payer les honoraires d’agence ? Hosman répond à vos questions.

Quel est le montant des frais d’agence immobilière ?


Dans l’immobilier, le montant de la commission est fixé librement par les agences. Il varie ainsi d’une ville à une autre ou même d’un agent immobilier à un autre.

Les agences immobilière traditionnelles

Fixé librement par les agences immobilières et obéissant à la loi du marché, le taux de commission varie souvent d’une ville à une autre ou d’une agence à une autre. Néanmoins, selon les statistiques de Galian – principale caisse de garantie des professionnels de l’immobilier – la commission d’agence immobilière représenterait en moyenne 5% du prix d’un bien. Cela suppose par exemple que pour la vente d’une maison à 550 000 euros, la commission serait de 27 500 euros.

Les néo-agences immobilières

Pour faire face au mécontentement des usagers, souvent usés par les méthodes jugées obsolètes de certaines agences traditionnelles, de nouveaux acteurs ont émergé dans le secteur immobilier. Agence immobilière en ligne, agence immobilière à prix fixe ou encore agence immobilière sans commission, ces agences dites « nouvelle génération » allient les services classiques proposés par les agences traditionnelles à la puissance d’outils digitaux afin d’optimiser le marché.

Une optimisation digitale qui permet aux néo-agences de proposer un service plus efficace et de faire des économies, ce qui entraîne une réduction des frais d’agence. Les agences immobilières sans commission proposent par exemple des tarifs fixes souvent bien inférieurs à ceux pratiqués par les agences traditionnelles, variant en moyenne entre 2000 et 7000 euros. L’offre est donc plus intéressante pour celui qui paie les frais d’agence.



Hosman réinvente l'agence immobilière et prend en charge toute la vente d'un bien immobilier pour un tarif fixe de 4 900 euros, charge vendeur.

Découvrir la néo-agence Hosman










Qui paie les frais d’agence immobilière ?


Vous souhaitez acheter un bien immobilier et vous vous demandez qui paye les frais d'agence dans la vente d’une maison ou d’un appartement ? On vous explique tout ici.

Dans les faits, c’est le vendeur qui paie les frais d’agence immobilière

Si les frais d’agence immobilière sont en général à la charge du vendeur, en théorie, les frais d’agence peuvent être réglés par le vendeur, l’acheteur ou les deux parties (c’est dans tous les cas préciser dans le mandat de vente conclu entre le vendeur et l’agence immobilière qu’il a choisi). Dans les faits, les frais d’agence immobilière impactent toujours le net vendeur. En effet, la Loi Hoguet qui encadre l’exercice de la profession immobilière, exige que le prix de vente affiché sur une annonce immobilière prenne en compte le prix de vente du bien et les frais d’agence. Le prix de vente affiché est donc bien le prix du marché, c'est-à-dire le prix auquel un acheteur est prêt à faire une offre. Le propriétaire devra donc dans tous les cas, déduire les frais d'agence du prix de vente pour obtenir son prix net vendeur.

Cas pratique

Vous vous demandez toujours qui paye les frais d'agence dans la vente d’une maison et pourquoi ? Prenons l’exemple d’une maison située à Bordeaux affichée à 800 000 euros dont 32 000 euros de frais d’agence.
- Si les frais sont à la charge du vendeur, il recevra 800 000 euros de la part de l’acquéreur et devra payer 32 000 euros à l’agence immobilière.
Son prix net vendeur – à savoir le montant réellement touché par le vendeur – sera donc de 768 000 euros.
- Si les frais sont à la charge de l’acheteur, celui-ci versera 768 000 euros au vendeur et 32 000 euros à l’agence immobilière, puisque les frais d’agence sont toujours intégrés au prix du bien sur les annonces immobilières.
Alors, en définitive qui paie les frais d'agence ? Dans les deux cas, il y a un manque à gagner pour le vendeur sachant que l’acheteur était prêt à payer 800 000 euros au lieu de 768 000 euros.




À quel moment celui qui paie les frais d’agence doit-il les régler ?


Les frais d’agence immobilière sont toujours à régler en même temps que le paiement du bien, lors de la signature de l’acte authentique de vente chez le notaire.
En effet, la Loi Hoguet indique que les professionnels doivent veiller au préalable à ce que le compromis de vente soit signé et la transaction finalisée avant de pouvoir toucher leurs honoraires.

Bon à savoir : pour celui qui paie les frais d’agence immobilière : les agents immobiliers ne sont pas autorisés à vous facturer des services – estimation immobilière, diffusion de l’annonce, etc – avant la finalisation de la transaction immobilière.







Partager l'article

Dans la même catégorie

Quels sont les honoraires d'un notaire lors de l'achat immobilier ?

À quoi correspondent les honoraires du notaire lors d’un achat immobilier ? Qui doit les prendre en charge ? Comment les régler ? Hosman vous explique tout en détail. ...

Lire la suite

Lecture : 5 min

Par Laure