Mandat de vente simple : définition, engagement et avantages

Souvent considéré comme plus avantageux pour le propriétaire, le mandat simple est un contrat sans clause d’exclusivité, vous permettant ainsi de multiplier les chances de vendre votre bien. Tout savoir sur le mandat simple définition, avantages et inconvénients.

Mandat simple : définition


Rappel : mandat de vente


Le mandat de vente est un contrat bilatéral signé entre un propriétaire et un professionnel de l’immobilier : négociateur en immobilier, mandataire immobilier… Lors de la commercialisation d’un bien immobilier, appartement, maison ou parking, la signature d’un mandat de vente, que ce soit un mandat simple, semi-exclusif ou exclusif, constitue la première étape de la transaction : c’est la condition pour que le professionnel mandaté puisse commercialiser un logement sur le marché pour y trouver les futurs acquéreurs.

Le mandat de vente permet de formaliser la relation entre le propriétaire vendeur d’un bien immobilier et le professionnel mandaté pour la commercialisation. Le mandat de vente permet d’encadrer la prestation de service proposée, qui peut prendre plusieurs formes selon l’implication de l’agent immobilier mandaté : cela peut aller de la réalisation de l'annonce jusqu'à la signature de l'acte authentique de vente chez le notaire.

Ce que contient un mandat de vente

Le mandat de vente contient différentes informations, à savoir : les coordonnées du ou des mandants, les coordonnées du mandataire, la description et le prix du bien immobilier en question, la durée du mandat, les frais d’agence et les actions détaillées mises en œuvre par le mandataire.

Quel que soit le mandat de vente choisi, un professionnel du secteur accompagne le mandat. Alors, mandat simple, semi-exclusif ou exclusif ? Hosman vous détaille les avantages et les inconvénients d’un mandat simple.

Qu’est-ce qu’un mandat simple ?


Également surnommé « mandat sans clause d’exclusivité », le mandat simple vous autorise à faire appel à différentes agences immobilières pour vendre votre bien, sachant que seule l’agence qui aura réussi à finaliser la transaction immobilière percevra des honoraires. 

Le mandat simple vous permet également de chercher des acquéreurs par vous-même, en parallèle du travail des agences, sachant que si vous parvenez à vendre votre bien par vos propres moyens, aucune commission ne devra être versée aux agences.


Bon à savoir 💡 : d’une durée de trois mois, le mandat simple est ensuite reconduit tacitement par tranche d’un mois.





Les avantages du mandat simple


Comme son nom l'indique, le mandat simple reste la formule la moins engageante pour le vendeur.

En vous autorisant à multiplier les techniques et canaux de diffusion pour votre annonce immobilière, le mandat simple vous permet de toucher un éventail d’acheteurs potentiels plus large, amplifiant ainsi les chances que vous vendiez votre bien.

Mieux encore, le mandat de vente simple vous permet de ne pas rester bloqué durant trois mois avec une solution immobilière exclusive qui ne vous conviendrait plus.


Bon à savoir 💡 : certains agents immobiliers ajoutent une clause dans le mandat simple stipulant l’interdiction de présenter votre bien immobilier à un prix inférieur au leur. Regardez bien les clauses avant de le signer. 

Le mandat simple vous permet également, en tant que vendeur, de trouver vous-même votre acquéreur en vous occupant directement de la vente de votre bien immobilier, et ce même si vous avez signé un ou des mandats simples avec plusieurs agences immobilières.

Bon à savoir 💡 : en France, le mandat simple est celui qui remporte la grande majorité des votes auprès des vendeurs.




Les inconvénients du mandat simple


Si le mandat simple semble être le plus efficace car offrant une grande liberté au vendeur et de larges possibilités de trouver des acquéreurs, il présente quelques inconvénients.

Le mandat simple peut dans certains cas présenter quelques limites car il donne la possibilité au propriétaire de mettre en vente son bien dans plusieurs agences immobilières et sur des sites réservés aux particuliers. Cette pratique a pour effet d'abîmer le bien. Les acheteurs le voient sur tous les portails, parfois à des prix différents dans les agences, et se disent que ce bien est difficile à vendre donc qu'il y a un problème. Dans certains cas, ils peuvent ne pas se donner la peine de le visiter ou alors tenteront directement de négocier le prix. 

L'idéal ? Signer un mandat simple et donner à l'expert immobilier une durée d'exclusivité morale, à l'oral, pendant laquelle vous vous engagez à ne pas faire appel à une autre agence.

Les obligations du mandat simple


Dans le cadre du mandat simple, les obligations sont minimes : vous conservez le droit de vendre votre bien immobilier via plusieurs agences immobilières et en direct, de particulier à particulier.

La seule contrainte posée par un mandat simple est l’interdiction de vendre votre bien immobilier en direct à un particulier qui aurait découvert votre logement via une agence immobilière, lors d’une visite. Pour pallier les problèmes de cet ordre, les agences immobilières font signer aux visiteurs d’un bien immobilier dont elles sont chargées de la commercialisation un bon de visite, dont elles peuvent se prévaloir 24 mois.

Ce qu’il faut retenir 🧐


  • Le mandat simple donne plus de liberté au vendeur, lui permettant de commercialiser son bien immobilier via plusieurs agences immobilières et/ou en direct.
  • Le mandat simple comporte une limite principale : à force de commercialiser un bien immobilier sur plusieurs portails, un propriétaire vendeur peut abîmer son bien et susciter le désintéressement des acquéreurs, il vaut mieux signer un mandat simple et laisser à l’agence mandaté une exclusivité morale sans accord écrit. 
  • Le mandat simple a une durée moyenne de 3 mois.


Plus transparent et moins contraignant, chez Hosman nous proposons uniquement des mandats simples à nos clients 🍀

Découvrir l'offre Hosman













Partager l'article

Dans la même catégorie

Résiliation d'un mandat de vente simple

Encadrés par la loi Hoguet, tous les mandats de vente doivent obligatoirement avoir un délai limité dans le temps, permettant ainsi aux propriétaires de les résilier si besoin. Né...

Lire la suite

Lecture : 3 min

Par Alexandra

Le mandat semi-exclusif

Moins connu que le mandat de vente simple et le mandat exclusif, le mandat semi-exclusif fait figure de compromis entre les deux contrats. Une alternative qui possède néanmoins qu...

Lire la suite

Lecture : 3 min

Par Aurélien

Résiliation mandat exclusif : comment cela fonctionne ?

Plus contraignant pour le propriétaire, le mandat de vente exclusif ne vous permet pas de mandater plusieurs agences à la fois, ni de trouver librement un acheteur par vous-même. ...

Lire la suite

Lecture : 6 min

Par Aurélien

Le mandat exclusif de vente

Régulièrement plébiscité par les agences immobilières, le mandat exclusif est un contrat qui vous lie de manière exclusive à votre agence, vous interdisant ainsi de facto de faire...

Lire la suite

Lecture : 5 min

Par Laure

Documents obligatoires pour la vente d’un appartement ou d’une maison

Lors d’une transaction immobilière, le vendeur est dans l’obligation de fournir à l’acheteur un certain nombre de documents concernant le bien. Vous avez en effet un devoir d’infor...

Lire la suite

Lecture : 3 min

Par Grégoire