Comment estimer sa maison soi-même ?

Pour tous les propriétaires souhaitant vendre leur bien immobilier, il est nécessaire de connaître la valeur de sa maison ou son appartement. De fait, il est important d’obtenir une estimation précise et correcte de son bien afin de vendre rapidement et au bon prix. Pour cela, il existe plusieurs moyens pour réaliser une estimation immobilière. Si vous ne souhaitez pas faire appel à un professionnel, sachez que vous pouvez notamment réaliser l’estimation vous-même. Retrouvez tous nos conseils d’experts pour savoir comment estimer sa maison soi-même.

Comment estimer sa maison soi-même : bien appréhender son logement

Pour savoir comment estimer sa maison soi-même, vous devez prendre en compte certains critères. Ceux-ci vous aideront à réaliser une estimation juste de votre bien immobilier afin de ne pas risquer de retarder considérablement la vente.

En premier lieu, il faut déterminer les atouts que possèdent votre bien. Ainsi, il vous faudra prendre le temps d’évaluer chaque caractéristique de votre logement, et ce, en détail pour être le plus précis possible sur l’estimation. Commencez par les critères généraux tels que l'exposition, à savoir qu’un bien exposé plein Sud sera plus attractif qu’un bien exposé tout au Nord, ou encore l’étage s’il s’agit d’un appartement, qui pourrait en fonction rendre votre logement plus lumineux. Prenez également en compte les différents atouts supplémentaires disponibles tels qu’un parking, une cave ou encore un ascenseur si vous êtes en immeuble. De plus, une vue agréable, sans vis-à-vis, ou un balcon seront également des atouts de choix qui pourront améliorer l’estimation de votre appartement ou votre maison.

Pour savoir comment estimer sa maison soi-même, prenez en compte l’évaluation de l’état général de votre bien qui est un critère très important pour l’estimation immobilière. À cela vous devez inclure l’ancienneté du bien, en vérifiant notamment sa date de construction, incluez aussi les potentiels travaux à effectuer ou encore le type de chauffage que le bien comporte. Ces critères sont très importants à analyser pour savoir comment estimer sa maison soi-même car ils sont des indicateurs clé de sa valeur sur le marché.

Bon à savoir : S’il s’agit d’un appartement que vous souhaitez estimer, n'oubliez pas de faire état des parties communes dans votre estimation.

Comment estimer sa maison soi-même : connaître le marché immobilier local

Pour autant, comment estimer sa maison soi-même sans avoir une connaissance experte du marché immobilier local ? À titre comparatif, il est recommandé d’avoir une bonne connaissance du marché immobilier local, celle-ci vous aidera à définir une estimation plus précise en s’appuyant sur des biens déjà en vente. Pour cela renseignez-vous sur les prix de vente pratiqués dans votre quartier pour des biens similaires en faisant des recherches pour la même typologie de bien sur les portails immobiliers. Vous pouvez également évaluer la dynamique du quartier où vous vous situez ainsi que les commerces et services de proximité tels que les supermarchés, transports et écoles. En effet, il est nécessaire de déterminer sa zone géographique pour s’inscrire dans un dynamique du marché local adaptée grâce à l’estimation immobilière.

Comment estimer sa maison soi-même : calculer la surface

De plus, il vous faudra connaître la superficie exacte de votre bien. Pour ce faire, Hosman vous indique comment estimer sa maison soi-même en vous expliquant notamment comment calculer les m2.

Voici nos conseils vous indiquant comment calculer les m2 précisément afin d’obtenir une bonne estimation de votre appartement ou votre maison. S’il existe plusieurs notions légales concernant le calcul de surface servant à évaluer la superficie d’un bien immobilier, il est parfois difficile de s’y retrouver en tant que particulier. Indispensable à l’estimation d’un bien, le calcul de la surface peut prendre 4 formes différentes : la surface habitable, la surface utile, la surface pondérée et la surface Carrez.

La surface Carrez est le calcul de surface le plus répandu et le plus complet. Il est issu de la loi Carrez et inclut la surface plancher construite, ainsi que les caves et sous-sols, les greniers et autres combles non-aménagés, les réserves, remises, terrasses, balcons, séchoirs extérieurs, vérandas et volumes vitrés.

Comment calculer les m2 en 2 étapes suivant la loi Carrez :

  • Mesurez toutes les surfaces des pièces couvertes et fermées en dur, avec au moins 1 mètre 80 de hauteur de plafond.
  • Les murs, cloisons, marches, cages d’escalier, gaines et embrasures de portes et de fenêtre sont exclus du calcul.

Bon à savoir : Si votre calcul de la surface habitable est erroné jusqu’à 5% ou plus, vous pouvez être amené à devoir verser une indemnité à l'acquéreur ou bien à baisser le prix de vente.

Retrouvez tous nos conseils pour en savoir plus sur le calcul de surface.

Comment estimer sa maison soi-même : quelle méthode d’estimation choisir ?

Cependant, il ne suffit pas de savoir comment calculer les m2 pour obtenir une estimation précise de sa maison ou son appartement. Pour effectuer une estimation complète, vous avez la possibilité d’avoir recours à plusieurs outils.

Les notaires entretiennent depuis des années des bases de données servant à évaluer une propriété à sa juste valeur. On retrouve deux bases de données accessibles sur internet : le fichier Perval et la base de données BIEN. Ces deux ressources contiennent des informations utiles pour les propriétaires souhaitant estimer leur maison. Aussi, il existe un baromètre notaire qui retrace les prix de l’immobilier.

Vous pouvez également comparer les prix des bien à la vente sur les différents portails immobiliers ou bien utiliser les simulateurs en ligne pour obtenir une estimation immobilière. La plupart de ces estimations sont généralement gratuites et réalisées par des professionnels. Réserver un rendez-vous d'estimation gratuite par un expert immobilier.