Les conditions sont bonnes pour les ménages Français en cet été 2021 et cela quelle que soit la région. Les taux de prêt immobilier en 2021 sont à des niveaux très bas et devraient le rester. D’autre part, la difficulté porte désormais plus sur le fait de réussir à avoir un accord de prêt et une offre de la part d’une banque.

Taux emprunt immobilier 2021 en baisse


Taux prêt immobilier de 1,05% en août 2021


Les taux de prêt immobilier 2021 avaient déjà atteint des records ce printemps (1,07% en moyenne en mai selon les données du Crédit Logement CSA). Mais les mois de juin et juillet ont également relevé le défi d’afficher des taux très bas, ce qui continue pendant l’été.  Meilleurtaux.com constate en effet des moyennes comprises entre 0,5% et 1,3% selon les durées entre 15 et 25 ans

D’après le dernier baromètre du Crédit Logement CSA, le taux de crédit immobilier 2021 moyen obtenu en juin 2021 est de 1.06 %. Il s’agit donc encore d’un point de moins que le mois précédent record (1.07 % sur les crédits immobiliers d’avril et mai 2021). C’est un niveau très bas encore jamais vu jusqu’à présent. Malgré des craintes de reprise qui pesaient le mois dernier, on peut voir qu’il n’en est rien et que les banques continuent de prêter à de très bons prix.

La situation en août 2021 affiche un nouveau record avec un taux de prêt immobilier de 1.05 % sur les crédits souscrits en été 2021 d’après les derniers chiffres communiqués par le Crédit Logement CSA.
Cela accentue le mouvement de baisse des taux observé depuis 1 an : – 21 points de base en un an (- 7 points de base depuis le 1er janvier 2021).

Voici les moyennes actuelles par durée :
  • Taux sur 15 ans : 0.86 %
  • Taux sur 20 ans : 0.99 %
  • Taux sur 25 ans : 1.18 %

Des taux d’emprunt immobilier en baisse mais des délais qui augmentent 


Alors qu'au deuxième trimestre, les taux de prêt immobilier 2021 sont passés sous la barre des 1% en moyenne sur 20 ans, du jamais vu, ils continuent encore de reculer, selon les constats dressés par les courtiers. Les barèmes qu’ils reçoivent des banques sont au plus bas. Et pour les meilleurs dossiers, les taux sont dans tous les cas inférieurs à 1%. 

Cependant une difficulté est observable et concerne les délais de réponse, en effet, il faut être prêt à devoir patienter pour obtenir un crédit immobilier en 2021. Aujourd'hui, certaines banques indiquent même ne plus prendre de dossiers avant la 3ème semaine d'août. Il est également très important si l'on a un projet en cours, d'anticiper et de prévoir un délai plus long pour la date de la signature définitive au-delà des 3 mois. 

Cette baisse des taux de prêt immobilier 2021 qui n’en finit pas est portée par des banques qui ont des ambitions toujours plus fortes et qui sont bien décidées à accepter chaque bon dossier. 


Crédit immobilier 2021 : Les banques restent sélectives


Comment obtenir son prêt immobilier ? 


Pour autant, cela ne veut pas dire que les banques accordent des crédits les yeux fermés. Bien au contraire, de nouvelles obligations émises par le ministère des Finances les poussent à respecter des règles de plus en plus strictes. Selon Meilleurtaux, les refus de prêt pourraient ainsi se multiplier dans les semaines à venir, il est donc très important de bien remplir les conditions suspensives dans le compromis de vente.

Pour être serein de se voir accorder son crédit, un bon profil doit posséder les conditions ci-dessous : 
  • un CDI
  • un apport personnel de 10%
  • un taux d’endettement maximum de 35%
  • une durée de remboursement limitée à 25 ans

Les banques ne peuvent faire exception à ces critères que pour 20 % des dossiers de demande de prêt immobilier. De plus, ces dérogations doivent être appliquées en priorité à des primo-accédants et pour l’achat d’une résidence principale. Autant dire que c’est encore plus rare pour financer un investissement locatif par exemple. 

Il est impératif de bien négocier son taux d’intérêt mais également tous les autres frais de financement comme notamment son assurance emprunteur afin de limiter le risque de refus de prêt immobilier.

Négocier son taux d’assurance de prêt 


En période de taux d’intérêt historiquement très bas comme c’est le cas pour le taux de prêt immobilier 2021, il devient indispensable de prendre le temps de chercher et de choisir la meilleure assurance emprunteur possible. En effet, la part du coût de cette assurance est devenue de plus en plus importante car si les taux d’intérêt ont baissé pour les crédits immobilier 2021, les taux des assurances emprunteurs n’ont pas suivi le même mouvement. 

Regardez ce que vous propose la banque que vous avez choisie pour votre crédit immobilier en 2021 comme assurance de prêt et comparez avec d’autres offres d’assurance emprunteur pour trouver celle qui sera le plus adaptée à votre situation et au meilleur prix.

Bon à savoir : Vous avez tout à fait le droit de choisir une autre assurance que celle proposée avec votre emprunt. 



Prévision des taux prêt immobilier 2021


Les nouvelles sont bonnes pour les emprunteurs et pour les taux de prêt immobilier en 2021. En effet, les banques centrales (BCE pour l’Europe et Fed pour les États-Unis) vont continuer de fortement soutenir les marchés et l’économie. Ainsi, les conditions vont rester excellentes pour que les banques se financent sur les marchés financiers.

On peut déjà voir que l’OAT (Obligations Assimilables du Trésor) de la France est redescendu à -0.10 % après être monté jusqu’à 25 points de base plus haut. C'est un bon signe pour les taux longs comme pour les taux de prêt immobilier 2021. Les légers risques de voir une augmentation des taux de prêt immobilier dans les mois à venir sont donc en train de disparaître. Ainsi, les banques françaises vont pouvoir continuer de proposer des taux d’emprunt toujours aussi bas qu’actuellement dans les semaines et mois à venir.


Ce qu’il faut retenir 🧐
  • Un taux de prêt immobilier 2021 moyen de 1,05%
  • Taux d’emprunt immobilier en baisse mais des délais d’acceptation des dossiers qui augmentent
  • Crédit immobilier 2021 : Les banques restent sélectives, il faut donc être sûr d’avoir un bon dossier
  • Des prévisions positives avec des taux d’emprunt immobilier qui ne devraient pas augmenter