Comment renégocier son prêt immobilier en 2024 ?

Par Audrey

Growth @ Hosman

Lecture : 4 min

16 mai 2024

Dans le cas où votre prêt immobilier a été souscrit à une période où les taux étaient élevés, il peut s’avérer avantageux de le renégocier. Comment savoir si cette opération est rentable ? Comment renégocier son crédit immobilier en 2024 ? Hosman répond à vos questions. 

Pourquoi renégocier son prêt immobilier en 2024 ?


Les taux d’emprunt baissent

Si vous avez négocié votre prêt pour un achat immobilier au cours d’une année comme celle de 2023, c’est-à-dire marquée par des taux d’emprunt particulièrement élevés, il peut être intéressant pour vous de renégocier votre crédit. En l’espace de deux ans, les taux d’intérêt ont été multipliés par quatre. Dès lors, il peut s’avérer rentable de renégocier votre prêt dès à présent car les taux sont progressivement plus bas. Ainsi vous obtiendrez une réduction du coût de votre crédit


Les avantages d’un crédit immobilier renégocié 

Grâce à la renégociation de votre prêt immobilier, vous pouvez obtenir une baisse du montant des mensualités ou encore revoir la durée de votre crédit. Néanmoins, il faut savoir que votre prêt ne sera pas nécessairement négocié au taux le plus attractif. 



Trouvez le bien de vos rêves parmi + de 600 biens à vendre




Renégocier ou racheter son prêt immobilier : quelle est la différence ? 

En renégociant votre prêt, vous négociez de nouvelles conditions avec la banque qui vous a prêté de l’argent. Vous pouvez alors agir sur le montant des mensualités, la durée de l’emprunt, les taux d’intérêt, l’échéancier du remboursement ou encore certaines conditions annexes de votre crédit. Toutefois, il n’est pas assuré que la banque accepte la renégociation de votre prêt. Dans ce cas-là, vous avez la possibilité de faire appel à une autre banque. Concernant le rachat de crédit, vous devez vous dirigez vers une nouvelle banque. Celle-ci rachètera alors le prêt que vous avez souscrit auprès de l’ancienne et vous proposera ensuite un crédit plus adapté



Créez une alerte et soyez informé dès qu’un bien correspond à vos critères



Renégocier son prêt immobilier : comment s’y prendre ?


Quand renégocier son prêt immobilier ? 

Pour renégocier votre prêt immobilier, il est conseillé de vous y prendre le plus tôt possible. En effet, le début de votre prêt constitue le moment le plus intéressant pour sa renégociation puisqu’à cette période vous remboursez davantage les intérêts que le capital. Plus vous avancez dans le crédit, plus la part du capital à rembourser sera grande et négocier les intérêts sera alors moins intéressant puisque la renégociation ne porte que sur les intérêts et non le capital

Sous quelles conditions peut-on renégocier son crédit immobilier ?

Pour pouvoir renégocier votre prêt immobilier, il vous faut remplir trois conditions. La première est que vous devez être dans le premier tiers du remboursement du crédit. La deuxième est que l’écart entre le taux de votre crédit actuel et du prochain prêt doit être suffisamment important : il doivent être différents d’au moins 0,7 point. Enfin, le dernier critère est que le capital restant dû doit être de 70 000€ minimum



Vous souhaitez vendre votre bien à court ou moyen terme ?



Réussir la renégociation de son prêt immobilier : mode d’emploi

Afin de réussir la renégociation de votre prêt immobilier, il vous faut suivre plusieurs étapes. La première étape est de vérifier que la renégociation est intéressante. Pour ce faire, il faut prendre en compte les frais de renégociation du crédit et vérifier si l’opération est rentable. La deuxième étape est de se renseigner auprès des autres banques concernant les conditions de financement. Cet argument vous permettra d’avoir plus de poids dans la négociation et de réaliser l’opération efficacement avec la banque. Ensuite, vous devez simuler la renégociation de votre prêt immobilier : cette étape vous permettra de mieux visualiser les économies réalisées grâce à la renégociation. Dès lors, si l’opération vous paraît avantageuse, vous devez rédiger la lettre de renégociation du prêt immobilier et l’envoyer à la banque. Vous pouvez ensuite souscrire à un produit financier supplémentaire auprès de la banque : ce qui lui permettra de s’assurer qu’elle vous gardera bien parmi ses clients. Enfin, il ne faut pas oublier de renégocier l’assurance emprunteur en consultant les offres concurrentes afin d’avoir un élément de poids lors de la négociation. Le coût de l’assurance étant liée à votre situation et à votre âge, il est probable qu’il soit supérieur à celui datant de la signature de votre prêt.

Immobilier : Quel salaire pour emprunter 300 000 euros ? 


Découvrez nos autres
articles de blog

Découvrez La Boussole, le point immo par Hosman.

Recevez un décryptage du marché et des conseils d'experts pour vous guider dans votre projet immobilier.
Découvrir la Boussole
visual product