Immobilier Lyon tendance : baisse prix immobilier

Par Boris

Sales @ Hosman

Lecture : 6 min

06 février 2024

Lyon est une grande ville française au rayonnement international. Connu pour sa gastronomie et son histoire, Lyon a gagné en attractivité ces dernières années, notamment grâce à son confort de vie. Pourtant, Lyon, comme de nombreuses villes en France, continue à être touchée par la baisse des prix au m2 en ce début février 2024. Les experts immobiliers à Lyon ont pu constater une baisse des prix au m2 de l'ordre de -3,6% sur 3 ans. 

Pourquoi les prix immobiliers baissent à Lyon ? Quelles sont les conséquences pour les propriétaires et acheteurs de biens immobiliers ? Quels sont les prix du mètre carré en ce milieu d'année 2024 ? Hosman répond à vos questions.


Prix immobilier Lyon : où en est le marché immobilier en ce début d'année 2024 ?


Immobilier Lyon :  baisse des prix au m2 à Lyon 

L’année 2023 a été marquée par une baisse généralisée des prix au m2 à Lyon. Cette baisse se ressent sur la majorité des arrondissements lyonnais. Le 9ème arrondissement reste le plus touché puisqu’il affiche une baisse de -3% entre 2023 et 2024. A contrario, certains secteurs quant à eux restent stables, comme le 6ème arrondissement, une valeur sûre avec un prix au m2 de 5 959€/m2. Il conserve sa place d’arrondissement le plus onéreux de la ville. 

Observation : 4 arrondissements sur 9 dépassent toujours les 5 000€/m2.

La baisse de l’immobilier à Lyon n’est pas si inquiétante. En effet, malgré une tendance à la baisse, le prix moyen du m2 reste élevé. Les prix, bien qu’ils aient quelque peu baissé ces derniers mois, gravitent à un plafond record. En effet, le m2 à Lyon a connu une augmentation fulgurante en 10 ans (avec une hausse de 43,2% !), même si le m2 à Lyon connaît une baisse, le niveau reste tout de même très haut.

Découvrez les prix au m2 à Lyon en temps réel.

Prix immobilier Lyon : comment expliquer cette baisse ? 

Immobilier Lyon : baisse des prix due à la remontée des taux et à l’inflation

Il y a peu de chances de croire que les prix repartent à la hausse sur les prochains mois et ce, pour plusieurs raisons. Le facteur principal reste bien sûr la hausse des taux d'emprunt en 2023 qui a eu un effet direct sur les prix puisque cela impact fortement le pouvoir d'achat des acheteurs. On estime que la hausse des taux d'emprunt a entraîné une baisse de 20% à 25% du pouvoir d'achat. Malgré la faible baisse des taux immobiliers amorcée en ce début d’année 2024, les prix lyonnais sont peu susceptibles de repartir à la hausse pour autant. L'inflation galopante est également un facteur aggravant de la situation en pesant quotidiennement sur le portefeuille des français. De nombreux professionnels de l'immobilier et de la construction, considèrent que Lyon a également perdu en attractivité ces dernières années. 

En disposant d’une somme plus faible pour l’acquisition de leur bien (un pouvoir d’achat moins important), les acheteurs concernés négocient davantage avec les vendeurs pour que le prix du logement baisse. Donc, entre la hausse constante des taux et l’inflation, la baisse des prix du mètre carré à Lyon est inévitable et devrait se poursuivre. Toutefois, les taux d’emprunts immobiliers tendent à baisser en ce début 2024, ce qui permettrait à certains de pouvoir concrétiser leurs projets immobiliers cette année. 

Cette baisse des prix à Lyon n'est pas un phénomène isolé, puisque les prix baissent également à Paris, Nantes ou encore Bordeaux.

Immobilier Lyon : les acheteurs sont plus vigilants 


Depuis 2 ans, les acheteurs à la recherche de biens immobiliers à Lyon et ses alentours portent plus d’attention à la qualité du logement qu’ils visitent. Ils passent davantage de temps à examiner le bien et à en pointer les défauts. Ces derniers ont plus d’importance dans le passage à l’acte d’achat des acheteurs : un bien défectueux a plus de mal à se vendre, ou est vendu moins cher qu’auparavant. On constate aussi que les acheteurs sont devenus de plus en plus exigeants et n'hésitent pas à négocier. Cela participe bien sûr à la baisse des prix (l'offre d'appartements anciens étant plus importante, la compétition augmente entre vendeurs : les acquéreurs n'ont que l'embarras du choix). 

Le fait que les acheteurs soient plus regardants sur les défauts des biens et qu’ils ressentent moins de pression à l’achat font que les prix baissent (car la compétition entre vendeurs pour l’achat d’un bien s’affaiblit, les vendeurs ont donc intérêt à baisser le prix de vente de leur bien pour rendre celui-ci plus attractif).


Prix immobilier Lyon : comment vendre malgré la baisse des prix ? 


Si la baisse des prix au mètre carré à Lyon peut inquiéter les propriétaires qui souhaitent vendre leur bien, il est important de rappeler que les acheteurs sont encore présents sur le marché. Lyon reste une ville où le marché immobilier est attractif. La remontée prévue des taux d'usure va aussi permettre de débloquer de nombreux dossiers d'emprunt bancaire, et les acheteurs vont revenir sur le marché. C’est donc le bon moment pour mettre son bien en vente “, Boris responsable de Hosman l’agence immobilière à Lyon.




Prix immobilier Lyon: comment compenser la baisse ? 

Pour vendre rapidement et au meilleur prix malgré un contexte immobilier plus difficile, il est important d’estimer son bien au vrai prix de marché par un expert immobilier. Un bien surestimé restera des mois sur les portails immobiliers, perdra de son attractivité et devra être re-commercialisé plus tard. Et plus tard signifie à un prix de marché encore inconnu.

Il est aussi important de faire des économies sur ses frais d'agence en passant par une agence immobilière qui pratique un tarif fixe. Vous évitez ainsi de cumuler la baisse des prix de l'immobilier et le paiement de frais d'agence très élevés. Cela permet d’améliorer son net vendeur, d’avoir un accompagnement personnalisé et de mener son projet immobilier en toute sérénité. 

Prix immobilier Lyon : les prix au m2 à Lyon par arrondissement


A Lyon, le prix au m2 d’un appartement est en moyenne de 4 825€ en février 2024. Pour une maison, le prix au m2 est de 6 008€, ce qui donne un prix moyen au m2 à Lyon de 4 790€.


Prix de l’immobilier à Lyon par arrondissement

Prix m2 à Lyon - février 2024

  • 1er arrondissement : 5 470€/m2
  • 2ème arrondissement : 5 919€/m2
  • 3ème arrondissement : 4 774€/m2
  • 4ème arrondissement : 5 411€/m2
  • 5ème arrondissement : 4 545€/m2
  • 6ème arrondissement : 5 958€/m2
  • 7ème arrondissement : 4 750€/m2
  • 8ème arrondissement : 3 933€/m2
  • 9ème arrondissement : 4 029€/m2
  • Villeurbanne : 3 922€/m2
 
💡 Malgré une baisse des prix, les arrondissements les plus onéreux de Lyon restent le 6ème arrondissement, le 2ème arrondissement et le 1er arrondissement.


Prix immobilier Lyon - Recap


Immobilier Lyon: baisse du prix au m2 à Lyon en quelques chiffres

  • En février 2024, le prix moyen au m2 à Lyon est de 4 825€ : une baisse de 4,6% en un an.
  • Les derniers mois ont été marqués par une baisse généralisée des prix du m2 dans la ville de Lyon, mais cette baisse n’est pas si inquiétante, car les prix restent élevés. 
  • Cette baisse des prix à Lyon n'est pas un phénomène isolé, puisque les prix baissent également à Paris, Nantes ou encore Bordeaux.

Les causes de cette baisse du prix du m2 à Lyon

  • L’inflation et la hausse des taux ont fortement contribué à cette baisse des prix du m2. 
  • Les acheteurs sont de plus en plus vigilants lorsqu’ils achètent un bien, ils portent plus d’attention à la qualité du logement qu’ils visitent. 

Immobilier Lyon : deux conseils pour gérer cette baisse du prix au m2 à Lyon

  • Pour compenser la baisse des prix du m2 il est important d’estimer son bien au vrai prix de marché par un expert immobilier.
  • Il est très important aussi de choisir la bonne agence pour vous accompagner dans votre projet immobilier. 

Découvrez nos autres
articles de blog