Immobilier Lyon : les derniers chiffres

Par Léa

Sales @ Hosman

Lecture : 6 min

25 novembre 2022

Cela faisait 10 ans que le marché immobilier lyonnais connaissait une hausse des prix presque ininterrompue et voilà que les prix au m2 baissent depuis 3 mois consécutifs. Entre cette baisse des prix constatée et la diminution du nombre d’acheteurs présents sur le marché, le marché immobilier rencontre un ralentissement à Lyon. 


Immobilier Lyon en novembre 2022 : le point sur la situation 

Prix m2 Lyon 


A Lyon, le prix au m2 d’un appartement est en moyenne de 5 335€ en novembre. Pour une maison, le prix au m2 est de 6 835€, ce qui donne un prix moyen au m2 à Lyon de 6 185€.


Immobilier Lyon quartier par quartier

Les prix par quartiers sont les suivants à Lyon (novembre 2023) : 
  • Lyon 1er : 6 173 €
  • Lyon 2e : 6 496 €
  • Lyon 3e : 5 461 €
  • Lyon 4e : 6 076 €
  • Lyon 5e : 5 122 €
  • Lyon 6e : 6 567 €
  • Lyon 7e : 5 428 €
  • Lyon 8e : 4 687 €
  • Lyon 9e : 4 652 €
  • Villeurbanne : 4 290 €


Les évolutions du prix m2 Lyon 


En novembre, le prix moyen au m2 à Lyon est de 6 185€. Cela signifie que les prix ont baissé de 0,4% depuis le mois dernier. Ce prix moyen de novembre indique aussi une baisse de 0,6% depuis 3 mois (autrement dit, les prix ont baissé de 0,4% entre octobre et novembre après avoir baissé de 0,2% entre septembre et octobre, ce qui fait une baisse cumulée de 0,6% en 3 mois). On constate alors que la baisse des prix à Lyon s’accélère.

Cependant, cette baisse est à nuancer pour deux raisons. 

Premièrement, la baisse de l’immobilier à Lyon n’est pas si alarmante car malgré une tendance baissière (légère par ailleurs), le prix du m2 reste élevé. Les prix, bien qu’ils aient quelque peu baissé ces derniers mois, gravitent à un plafond record. En effet, les prix du m2 à Lyon ont connu une augmentation fulgurante en 10 ans (avec une hausse de 46,9% !), ce qui fait que même si le m2 connaît des baisses, ses niveaux restent très hauts. A noter d'ailleurs que les prix de novembre 2022 sont plus élevés que ceux enregistrés en novembre 2021. 

Deuxièmement, ces baisses de prix de l’immobilier à Lyon ne sont pas anormales. En effet, les baisses comme les stagnations font partie du fonctionnement d’un marché. Ce sont des phénomènes normaux et temporaires. L’augmentation de 46% des prix à Lyon s’est faite au gré de chutes (notamment en 2008 avec la crise des subprimes) et de phases de stagnation (entre 2011 et 2015) qui ont systématiquement laissé place à la croissance. 
Autrement dit, ce n’est pas parce que les prix baissent qu’il faut entrevoir un retournement de marché. 


💡À retenir : 

  • Prix m2 Lyon en novembre 2022 : 6 185€
  • Depuis 3 mois, immobilier Lyon : -0,6% 
  • Cette baisse reste infime à côté de la hausse conséquente des prix à lyon (immobilier Lyon : presque 47% en 10 ans) 
  • Ce recul des prix à Lyon n’est pas nécessairement mauvais signe, il peut s’agir d’une phase légèrement descendante à l’issue de laquelle les prix remonteront 

Combien vaut votre bien actuellement ? Réalisez une estimation gratuite pour le découvrir

Estimez votre bien par un expertQuel type de bien
souhaitez-vous vendre ?



Prix m2 Lyon, à quoi est due la baisse des prix ?

Les nouvelles mesures sur la rénovation énergétique expliquent en partie la baisse des prix m2 à Lyon


Depuis quelques années, les passoires thermiques sont dans le viseur de la Loi. On qualifie de passoire thermique un bien dont les déperditions énergétiques sont importantes, et dont le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) obtient un score de F ou G. En France, il y aurait plus de 170 000 passoires thermiques. Pour réduire leur nombre, la Loi Climat et Résilience votée en 2017 met en place certaines mesures pour inciter les propriétaires de passoires thermiques à effectuer des travaux de rénovation énergétique. 

Deux mesures de la Loi Climat et Résilience impactent particulièrement l’immobilier : 

1) La Loi Climat et Résilience fait qu’il n’est plus possible d’augmenter des loyers si le bien en location est une passoire thermique.
Cette mesure, en vigueur depuis l’été 2022, est assez contraignante pour les propriétaires. Si les loyers sont gelés, la rentabilité de l’investissement locatif est menacée : en cas d’inflation, les loyers ne peuvent pas être réajustés sur l’augmentation générale des prix (dans ce cas, l’investissement devient moins rentable et peut même devenir plus coûteux que fructueux).
2) La Loi Climat et Résilience dispose qu’il soit interdit de louer des biens trop énergivores dès janvier 2023.

Comment la Loi Climat et Résilience contribue à la baisse des prix de l’immobilier à Lyon ? 

Face à ces mesures, le propriétaire a deux options : soit il tente d’améliorer sa note DPE pour que le bien échappe au gel des loyers (puis à l’interdiction de location dès janvier) en faisant les travaux nécessaires. Soit il décide de vendre son bien (souvent par manque de temps et de budget, car la conduite de travaux est généralement longue et onéreuse). S’ils font le choix de la vente, les propriétaires sont régulièrement contraints de baisser le prix de vente de leur bien car celui-ci est jugé comme défectueux par les acheteurs (la baisse de prix est alors faite pour rendre le bien plus attractif). Dans cette situation, il est fortement déconseillé de vendre entre particuliers en raison de la complexité de la situation. Une agence immobilière vous permettra d’optimiser votre vente et de parvenir à vendre votre bien le plus rapidement et au meilleur prix possible, bien que les délais de vente soient plus longs pour ces types de biens.



Immobilier Lyon : les dernières augmentations du taux d’intérêts contribue aussi au ralentissement du marché immobilier lyonnais


Les prix de l’immobilier à Lyon baissent aussi à cause des dernières augmentations des taux d’intérêts. De plus, les crédits immobiliers sont accordés plus difficilement (les banques renforcent leur examen des dossiers et demandent plus d’apports). Cela implique qu’un certain nombre de demandes d’emprunt sont rejetées.

À celà deux effets : certains acheteurs lyonnais reportent leur projet d’achat à plus tard (en attendant que le contexte s’assouplisse), d’autres acheteurs maintiennent leur volonté d’acheter un bien mais en visant des prix plus bas.
S’ils maintiennent leur projet immobilier, les acheteurs ont un pouvoir d’achat plus faible (car soit ils se financent autrement que par la banque, soit ils ont demandé un crédit plus modeste pour que leur dossier soit accepté). De ce fait, ils auront tendance à chercher des biens moins chers et à négocier les prix au m2 à Lyon à la baisse (ce qui contribue à faire reculer les prix, l’offre s’ajustant à la demande). 

Cependant il faut garder à l’esprit que les négociations faites restent proportionnellement faibles par rapport au volume d’acheteurs présents sur le marché. Les prix de l’immobilier à Lyon baissent très légèrement mais aucun retournement de marché n’est à prévoir.  


Estimez votre bien par un expertQuel type de bien
souhaitez-vous vendre ?


Immobilier Lyon, comment composer avec la baisse des prix ? 


Compte tenu de la baisse des prix qui s’opère à Lyon, il est très important d’être bien accompagné pour son projet 

Immobilier Lyon : le marché compte toujours plus d’acheteurs qu’il y a de biens à vendre (à raison de 9%) et les prix baissent légèrement depuis 3 mois. Dans cette situation, confier son projet à une agence immobilière à tarif fixe est un vrai plus : cela permet d’améliorer son net vendeur, d’avoir un accompagnement personnalisé et de mener son projet immobilier en toute sérénité. Le tarif fixe de ces agences est plus juste et revient moins cher qu’un système de commissions, ce qui peut s’avérer intéressant lorsque les prix baissent. 


La meilleure solution pour réussir à vendre rapidement et au meilleur prix malgré la baisse de l’immobilier lyonnais est de choisir l’accompagnement par une agence immobilière à tarif fixe. Ces agences permettent d’avoir un accompagnement qui répond au mieux aux besoins et spécificités d’un projet immobilier, ce qui n’est pas à négliger. Les tarifs fixes proposés permettent au vendeur de réaliser des économies car les prix pratiqués restent plus avantageux que le système de commission.



💡Récap : Prix m2 Lyon novembre 2022


Immobilier Lyon : un point sur la situation

  • Prix m2 Lyon : 6 185€
  • Depuis 3 mois, baisse prix m2 Lyon : -0,6% 
  • La baisse des prix est assez faible et laisse des prix élevés

Baisse prix m2 Lyon : explications

  • La baisse des prix de l’immobilier à Lyon est en partie due à l’entrée en vigueur de la Loi Climat et Résilience (qui questionne la rentabilité locative des passoires thermiques) 
  • L’augmentation du taux de crédit immobilier a aussi contribué à cette baisse (car elle réduit le pouvoir d’achat des acquéreurs et alimente les négociations) 

Immobilier Lyon en baisse : comment compenser la baisse des prix ? 

  • Choisir l'accompagnement par une agence immobilière à tarif fixe pour compenser la baisse des prix (en économisant sur les frais d’agence) et avoir des solutions claires et pertinentes pour son projet. 

star struck emoji

Avec Hosman, vendez rapidement avec des frais d'agence 3x moins élevé qu'en agence traditionnelle

Vous souhaitez en savoir
plus sur Hosman ?

Chez Hosman nous avons à coeur d’associer le meilleur de l'expertise humaine, à la puissance de nos outils digitaux.

Découvrez nos autres
articles de blog