Vendre au bon moment : la saisonnalité en immobilier

Par Lola

Growth @ Hosman

Lecture : 3 min

22 novembre 2022

Le marché immobilier est un marché saisonnier, les hausses et les baisses se succèdent et varient selon les mois. C’est pour cela que lorsqu’on met un bien en vente il est important de connaître la meilleure période afin de commercialiser son bien car le nombre d’acheteurs et les prix peuvent énormément varier. L’estimation de votre bien peut varier de 2 à 3% selon la saison.


Printemps : le bon moment pour vendre !


Historiquement, le marché immobilier a toujours connu une accélération des transactions à partir du mois d’avril. En effet, pour de nombreux ménages, le printemps est le moment où l’on concrétise un projet immobilier mis de côté. Les familles veulent emménager au plus vite afin d’être tranquille pendant l’été et d’être prêt pour la rentrée. 
Les biens les plus en vogue sont : les maisons pour les familles avec des enfants et les studios et appartements petites surface pour les étudiants. 
Cette hausse des transactions pendant le printemps  implique une concurrence plus rude lorsqu’il y a plus d’acheteurs au printemps, mais permet de vendre à des prix plus élevés. La tension se fait plus ressentir. Il est possible que vous perdiez de votre pouvoir de négociation à cette période là. Mais c’est le bon moment pour vendre ! 

Le retour des beaux jours au printemps implique aussi une hausse du moral des ménages ce qui motive à avancer dans de nouveaux projets. 
Le beau temps est aussi une opportunité pour les vendeurs de mettre leur bien valeur avec de jolies photos et des visites ensoleillées. 


Vous souhaitez vendre votre bien à court ou moyen terme ?



Été : moins de concurrence


La plupart des biens ont trouvé des acheteurs au printemps et le nombre de transactions immobilières diminue. Il y a moins d’acheteurs et moins de biens en vente. 

Mais vendre un bien en été peut être un avantage comme un inconvénient, il y a moins de potentiels acheteurs pour cause de vacances mais lorsqu’ils sont présents, ils ont plus de temps et sont plus attentifs et réactifs aux offres.
L’activité est de ce fait plus calme mais plus qualitative. 

Astuce : planifier ses visites en fin de journée pour une plus belle lumière et plus de fraîcheur !

Vendre en été peut aussi être un avantage pour les propriétaires de bien possédants un espaces extérieurs (terrasse, balcon, jardin…). C’est la période parfaite pour mettre ces atouts en avant. 


Automne  :  Le moment pour négocier !


En tant qu'acheteur c’est surement l’un des meilleurs moment pour faire des offres sur un bien. Après les vacances d’été, la rentrée arrive et le moral des ménages est en baisse. Les acheteurs sont moins nombreux et les offres de biens aussi car tout a été vendu au printemps/été. 
Il y a donc beaucoup moins de concurrence entre les acheteurs et les vendeurs seront plus à l’écoute. Il y a quand même quelques acheteurs qui n’auraient pas trouvé leur bonheur la saison précédente qui sont toujours en recherche. 
Cette période peut être intéressante pour les personnes qui ne dépendent pas des vacances et de la rentrée scolaire. Cette saison peut être une opportunité de saisir des biens moins chers. Par rapport aux ventes effectuées au printemps, les prix sont naturellement 3% inférieur en cette période de l’année !


L’hiver : la période creuse 


L’hiver c’est la période de l’année la plus calme au niveau de l’immobilier. Cela s’explique notamment par les températures basses et les fêtes qui s'enchaînent. 
Le nombre d’acquéreurs est faible, les vendeurs ne sont pas en position de force. 
L’hiver peut s’avérer être une bonne période pour vendre certains biens qui ont des atouts à mettre en valeur tels qu’une très bonne isolation, un bon système de chauffage ou encore un bien situé à la montagne. Si c’est votre cas, l’hiver est votre saison !


Pas de panique, une saison ne signifie pas que vous n’allez pas vendre votre bien ! En France, des biens se vendent tous les mois. 
Le réel impact est plus sur le délai de la vente et la possibilité de négocier ou non les prix. 

Vous aurez compris que la meilleure saison pour vendre votre bien est de mars à juin. Il vous reste encore un peu de temps pour être dans cette forte saisonnalité !


L'automne et l’hiver sont les saisons les moins propice à la vente d’un bien mais qui peuvent être avantageuses en tant qu’investisseur. 

star struck emoji

Avec Hosman, vendez rapidement avec des frais d'agence 3x moins élevé qu'en agence traditionnelle

Vous souhaitez en savoir
plus sur Hosman ?

Chez Hosman nous avons à coeur d’associer le meilleur de l'expertise humaine, à la puissance de nos outils digitaux.

Découvrez nos autres
articles de blog