Vous souhaitez faire appel à une agence immobilière pour vendre votre bien mais vous craignez de devoir régler des frais d’agence parfois très élevés. En effet, la commission immobilière qui correspond à la rétribution allouée au professionnel qui vous accompagnera tout au long de la transaction immobilière, représente en moyenne 5% du prix de vente et peut atteindre jusqu’à 10 % dans certains cas. 

Peut-on négocier les frais d’agence ? Il est en effet possible de négocier ce montant selon les situations. Hosman vous indique la démarche à suivre pour réduire vos frais d’agence immobilière. 

Les frais d’agence immobilière, à quoi correspondent-ils ? 


Choisir de solliciter l’aide d’un expert immobilier pour vous aider dans votre projet immobilier représente de nombreux avantages. Il connaît le marché, prendra en charge toutes les étapes de la vente et saura vous orienter vers le choix du meilleur dossier d’achat. Mais ses services ont un coût : en moyenne 5% du prix de vente de votre bien. 

Il faut savoir, que le taux de la commission immobilière est fixé librement par les agences. Obéissant à la loi du marché, il varie ainsi d’une ville à l’autre en France, d’un arrondissement à l’autre à Paris, et même d’un agent immobilier à un autre. Traditionnellement, le barème des frais d’agence immobilière est dégressif en fonction du prix d’un bien : plus celui-ci est élevé, moins la commission immobilière sera importante. N’étant pas régis par la loi, les frais d’agence immobilière peuvent donc être négociés, dans la mesure du raisonnable.


Peut-on négocier les frais d’agence ?  


Pourquoi négocier les frais d’agence ? Négocier les frais d’agence immobilière permet d’augmenter son net vendeur. En effet, et contrairement à un des mythes de l’immobilier les plus tenaces, les frais d’agence ont toujours un impact sur le net vendeur que touchera le propriétaire, et ce même si les frais d’agence sont à la charge de l’acheteur. En effet, le prix affiché sur les portails ou en agences correspond au prix du marché, c'est-à-dire le prix auquel l’acheteur est prêt à payer le bien et ce prix est toujours affiché en “frais d’agence inclus”. Si l’acheteur est prêt à débourser 500 000 €, le net vendeur sera de 475 000 € (si le montant de la commission s’élève à 5% du prix de vente). 

Alors, peut-on négocier les frais d’agence immobilière ? Les frais d’agence immobilière n’étant pas régularisés par la loi, la réponse à la question “Peut-on négocier les frais d’agence immobilière ? ” est donc oui ! 

Le meilleur moyen pour négocier ses frais d’agence est de faire jouer la concurrence. Les taux étant fixés librement, vous pouvez tout à fait présenter à l’agence de votre choix, les propositions des autres agences si ces derniers vous semblent plus avantageux. V

En tant que vendeur, vous disposez d’un autre levier pour pouvoir négocier vos frais d’agence immobilière : le type de mandat immobilier. En effet, dans le cas où vous décidez de signer un mandat exclusif avec une agence, vous êtes totalement en position de force pour négocier vos frais d’agence immobilière. En effet, le mandat exclusif assure à l'agence de toucher sa commission, elle sera donc facilement ouverte à la négociation. Également, plus votre bien a de la valeur, plus vous disposez d’une plus grande marge de négociation pour négocier vos frais d’agence immobilière.

Faire des économies grâces aux commissions fixes.


Les frais d’agence immobilière représentent souvent une somme importante dans un projet immobilier et il n’est pas toujours aisé d’en négocier le montant mais avec l’arrivée des néo-agences immobilières, il est désormais possible de réaliser une économie de plusieurs dizaines de milliers d’euros sur ses frais d’agence. En effet, ces nouvelles agences proposent de prendre en charge toute la vente de votre bien immobilier pour un tarif fixe bien moins élevé qu’en agence traditionnelle.