Les prix de l’immobilier ne cessent d’augmenter à Nantes. En 10 ans, le prix du m2 à Nantes a bondi de 48,1%. Ainsi la ville de Loire-Atlantique est désormais à la 5e place des villes les plus chères de la métropole, derrière Bordeaux, Lyon, Nice et Lille (sans compter la région parisienne). La crise sanitaire n'a pas stoppé la très forte attractivité de la ville contrairement à d'autres grandes métropoles, et les prix continuent d'augmenter : + 7,4% en un an. 

Mais quels sont les quartiers qui attirent le plus les acheteurs et où les prix au m2 s'envolent ? 

Le centre-ville


Si toute la ville est devenue prisée par beaucoup d’acquéreurs, le quartier le plus attractif de Nantes reste sans aucun doute l’hypercentre. Cet hypercentre est lui-même divisé en micro-quartiers comme Talensac et Graslin qui sont très recherchés. 

Dans l'hyper-centre, les prix s’élèvent à 4 278 € au m2 en moyenne, selon une étude SeLoger. Comme de nombreux centres, les appartements y sont largement représentés et les petites superficies y sont particulièrement demandées, notamment pour les personnes en quête d’investissements locatifs. La principale raison à cela est qu’il s’agit du quartier étudiant par excellence et la demande locative y est donc forte. L'hyper-centre nantais est également prisé pour son dynamisme avec la densité de ses commerces et de ses restaurants, mais également pour sa vie nocturne et son offre de transports en commun très pratique pour les habitants.



Le quartier Saint-Félix



Avec ces impressions de village en plein cœur de la ville, le quartier des Hauts-Pavés-Saint-Félix est aussi très apprécié par les acheteurs. Situé à côté du centre-ville, il s’agit d'un quartier où la densité de population compte parmi les plus élevées de Nantes. 

On y trouve aussi beaucoup de parcs et de jardins, amenant un coin d’espace vert en pleine ville. Il faut compter environ 4 257 € au m2 pour devenir propriétaire dans ce quartier aussi chaleureux qu'attractif. Le quartier Saint-Félix est adapté pour les familles car il abrite de nombreux établissements scolaires ainsi que le campus de la faculté des sciences. Au même titre que le centre-ville, Saint-Félix est donc aussi un quartier attrayant pour les étudiants de Nantes. 



Procé-Monselet : un quartier familial



Le quartier de Procé-Monselet est quant à lui très recherché par les familles nantaises. Cet agréable quartier se développe dans une ambiance verte avec la réputation de son grand parc de 12 hectares qui n’est plus à faire et qui explique en grande partie le succès de ce secteur. 

En parallèle de son côté calme et serein, Procé-Monselet n’en perd pas moins son dynamisme. En effet, les écoles y sont nombreuses, tout comme les commerces et l’on y retrouve un grand nombre d’associations qui contribuent à rendre le quartier très vivant. Les transports en commun permettent également de bien desservir le quartier.  

Ce quartier offre les avantages et les charmes de la ville grâce à ses commodités, tout en permettant de profiter d'une atmosphère paisible et accueillante. Quant aux prix à l'achat dans le quartier Procé-Monselet, ils s’approchent de 4 307 € au m2 en moyenne. 




Les quartiers sud en pleine croissance


Les quartiers qui semblaient peu attractifs il y a quelques années, observent eux aussi une hausse de leur prix. Dans les quartiers sud, les appartements anciens ont pris en un an 16,9 % (prix médian au m2 : 2.680 €), et les maisons presque 13 % (prix médian d’une maison : 310.500 €) selon la chambre des notaires de Loire-Atlantique.

Nantes 2021: estimer le prix de votre bien en temps réel

C’est le cas de l’Ile de Nantes, située, elle aussi, à deux pas du centre, le quartier est surtout connu pour abriter la célèbre galerie des Grandes Machines. L'île de Nantes a notamment connu un nouvel essor avec l’installation de nouveaux logements, de commerces alternatifs, d’espaces culturels, d'espaces de coworking, et bien d’autres...
Il faut compter en moyenne 3 612 € au m2 pour acquérir un bien immobilier dans ce quartier.