Le choix de sa résidence principale dépend souvent de la proximité avec son lieu de travail ou des transports en commun. La proximité avec les transports a un coût et certaines stations de métro peuvent faire grimper considérablement le prix de vente.  Découvrez le top 10 des stations de métro d’île-de-France où le prix au m2 et le plus élevé !*


TOP 10 des stations les plus chères


N°1 - Champs-Élysées-Clemenceau (8ème arrondissement de Paris) : 16 213 €
N°2 -  Rue du Bac (7ème arrondissement de Paris): 15 644 €
N°3 - Saint-Germain-des-Prés (6ème arrondissement de Paris) 15 306 €
N°4 - Saint-Sulpice (6ème arrondissement de Paris) : 15 241 €
N°5 - Solférino (7ème arrondissement de Paris) : 15 219 €
N°6 - Sèvres-Babylone (7ème arrondissement de Paris) : 15 034 €
N°7 - Mabillon (6ème arrondissement de Paris) : 14 928 €
N°8 - Assemblée Nationale (7ème arrondissement de Paris) : 14 887 €
N°9 - Odéon (6ème arrondissement de Paris) : 14 476 €
N°10 - Alma-Marceau (8ème arrondissement de Paris) : 14 267 €


Sans grande surprise, les stations de métro où le prix au m2 est le plus élevé, se situent dans les arrondissements les plus chers de Paris.

La ligne 13 est la ligne où l’on constate le plus grand écart entre 2 stations : 13 595 €. La station la moins chère étant la station Saint-Denis-Université à 2 618 euros et la plus chère Champs-Elysées-Clémenceau avec 16 213 euros du métro.


La ligne 10  qui traverse Paris depuis la gare d’Austerlitz jusqu’à Boulogne-Billancourt, est la ligne de métro la plus chères de Paris. Le prix moyen au m2 des stations qui la composent est de 11 358,7 euros. Trois des stations de ce top 10 se trouvent sur cette ligne : Sèvre-Babylone, Mabillon et Odéon. 



Au-delà de son côté original, la carte des prix au m2 des stations de métro  permet aux acheteurs d’analyser en fonction des stations de métro situées dans le secteur qui les intéresse, le budget dont-ils auront besoin pour investir. 


 *étude MeilleursAgents